Numéro 5

Le Numéro 5 de la Revue est consacré au thème La mer et les hommes. Territoires, pratiques et identités.

     Il a été dirigé par Denis Biget, docteur en ethnologie, rattaché à l’Université de Bretagne Occidentale, chercheur associé au CRBC et membre de l’équipe ApoliMer, et Christine Escallier, docteur en ethnologie, maître de conférence à l’Université de Madère-UMa, chercheur associé au CRIA-Centro em Rede de Investigação em Antropologia-ISCTE-IUL de Lisbonne-Portugal.

     De tout temps, les populations se sont rassemblées dans les cités portuaires et sur les espaces littoraux. Autrefois réservée à la pêche, au commerce et aux opérations militaires, la mer est également devenue espace de loisir et objet de recherche. Mer et littoral prennent une importance croissante dans les pratiques et les enjeux de l’humanité. Il s’agit donc, aujourd’hui et demain, de l’exploiter de façon productive et dans un souci de durabilité.

     Mers et océans se révèlent et nous apprenons à les connaître chaque jour davantage même s’il reste encore beaucoup à découvrir et à apprendre, tant sur leurs profondeurs mystérieuses que sur les créatures qui les peuplent et les êtres humains qui en vivent. Dans leur perpétuelle quête de connaissances de la mer, d’expériences et d’horizons nouveaux, les hommes ont construit des savoirs, mis en œuvre des techniques, élaboré des explications magico-religieuses ou des théories scientifiques qui ont mis en évidence une identité, celle des gens de mer qui sont confrontés – c’est ce qui les caractérise – au danger d’un monde physique instable et aux aléas d’une économie halieutique et maritime spécifique.

     Les sciences sociales et humaines étudient depuis plus d’un siècle ces populations et doivent aujourd’hui renforcer leur contribution à une meilleure compréhension du couple Mer/Hommes. La mer n’est pas seulement une vaste étendue d’eau. Elle est un enjeu territorial, économique et identitaire vital depuis les premiers pêcheurs du paléolithique aux ingénieurs des Energies marines renouvelables (EMR). Marins et terriens en dépendent. Ces enjeux, sources d’activités sociales, d’innovations (technologiques, socioéconomiques) et de conflits (locaux, internationaux), méritent qu’anthropologues, sociologues, économistes, historiens, géographes, juristes, littéraires…, s’intéressent à ce monde gigantesque, dans un rapport interdisciplinaire avec les sciences biologiques, halieutiques ou océanographiques.

Auteurs de ce numéro:

M. Aubin, D. Biget, F. Chlous, A. Danto, C. Escallier, L. O. González, Z. Hadfi, S. Lacombe , C. Laurendon-Marques, E. Mariat-Roy, C. Mazé, M. Merri, O. Ragueneau, C. Sabinot, S. Sadighiyan, S. Veillette, R. Ben Yacoub, Julien Weisbein.  

 

Denis Biget, Christine Escallier

Introduction

Zied Hadfi

L’émigration en Méditerranée : le « harraga », l’esquif et la tempête

Saena Sadighiyan

Controverse autour des usages amateurs du détecteur de métaux sur les rivages bretons

Frédérique Chlous

Des liens pluriels et intimes à la mer dans l’archipel des Marquises (Polynésie française). La construction d’une patrimonialisation

Emilie Mariat-Roy

« Le poisson pêché à la ligne est le meilleur entre tous ». Ethnographie de stratégies professionnelles de valorisation d’une marchandise à forte valeur ajoutée en Islande

Anatole Danto

La cohabitation des catégories de pêcheurs dans l'estuaire de la Loire (Loire-Atlantique, France) : Le cas de la pêche aux poissons migrateurs

Luzia Oca González

De Cabo Verde a Galicia: trabajo en la pesca y transformación de las relaciones de género en contexto migratorio

Maria Aubin

Le développement de la pêche au homard de la région sud de la Gaspésie au Québec : une réflexion s’impose

Catherine Sabinot  et Shani Lacombe

La pêche en tribu face à l’industrie minière dans le sud-est de la Nouvelle-Calédonie

Maryvonne Merri , Sylviane Veillette  et Candy Laurendon-Marques

La maintenance des chaluts comme activité collective dans un port méditerranéen

Rim Ben Yacoub

« La méditerranée : une mer à poissons ! » désignations des poissons méditerranéens entre convergences et divergences

Christine Escallier

Les Mots de la Mer : le parler des pêcheurs de Nazaré

Denis Biget

Ecriture poétique et ethnographie du monde maritime. A propos de quatre poèmes de Tristan Corbière

Camille Mazé et Olivier Ragueneau, Julien Weisbein, Emilie Mariat-Roy

Pour une anthropologie politique de la mer

Patrick Geistdoerfer, Emilie Mariat-Roy, Christophe Sécula

Hommage à Aliette Geistdoerfer (1943/2015)

Christine Escallier

Hommage à Bruno Martinelli (1948-2014)

Patrick Boumard

Hommage à Jacques Ardoino (1927-2015)

 

 

 

Post navigation

1 comment for “Numéro 5

Comments are closed.