Numéro 6

22 mai 2016

Le Numéro 6 de la Revue est consacré au thème Ethnographie et Patrimoine ancestral : une question de valorisation.

Il a été dirigé par :

 – Akaffou Yao Saturnin Davy, Docteur ès Sciences Anthropologiques, Maître-assistant (CAMES), Enseignant-chercheur en Paléoanthropologie et Muséologie à l’ISAD/ UFR SHS de l’Université Félix Houphouët Boigny de Côte d’ivoire. Responsable du Programme Patrimoine Ancestral et Exploitation Ecomuséale de Sites Historiques (PAEESH), membre de l’Association Ouest Africaine d’Archéologie (AOOA/WAAA).                                                                        

Le patrimoine ancestral se définit comme un bien matériel ou immatériel collectif avec lequel un peuple partage un lien séculaire, symbolique, voire sacré et marqué par une histoire extraordinaire ou mythique partie intégrante du substrat culturel. Il s’agit donc de ce qui relève de nos ancêtres qu’il soit sous forme fossilisée, d’objet archéologique, de pratique culturelle, monument et site naturel sacralisé. L’ancestralité, c’est-à-dire, le caractère ancien et de transmission générationnelle de cet héritage, constitue le point d’ancrage et le dénominateur commun de toute la diversité typologique du patrimoine justifiant amplement, la terminologie de « patrimoine ancestral » pourtant très peu utilisée.

 Mais, ce patrimoine soumis à l’épreuve du temps et des contingences de la modernité est abusivement appréhendé comme étant aux antipodes de la dynamique évolutive de nos sociétés. Or il s’agit là, d’un vivier de référentiel historique et de production culturelle qui contribuent à la compréhension des marqueurs ethnobiographiques des peuples dont une savante exploitation constituerait un potentiel facteur d’enrichissement scientifique et de développement local.

La présente thématique qui met en rapport l’ethnographie et le patrimoine ancestral s’inscrit dans une démarche à la fois, descriptive et analytique pour élucider la question de l’importance de ce type de patrimoine face aux enjeux de développement dans bien des Etats. La problématique de la valorisation de cet héritage se pose, eu égard à la menace de disparition de plus en plus avérée de certains patrimoines uniques, de valeur incalculable qui sont souvent méconnus pendant que l’UNESCO, à travers le Centre du Patrimoine Mondiale s’emploie à un inventaire et une protection.

         L’ethnographie au centre d’une approche interdisciplinaire, permet ainsi d’effectuer des recherches sur des terrains spécifiques pour proposer des modèles théoriques, des systèmes d’identification, d’inventaire et d’exploitation du patrimoine dans sa multiplicité afin de mettre au jour, la richesse des données anthropologiques, historico-archéologiques, bioculturelles, médico-sociales et socioéconomiques des peuples dans la perspective d’une valorisation du patrimoine ancestral.

Akaffou Yao Saturnin Davy

Auteurs de ce numéro :

Nadia CHABI et Rima BABA, Yao Saturnin Davy AKAFFOU et Serge Arnaud GBOLA,  Lucie GELINEAU, Claudine PAPIN et  Denis Robitaille, Sandra COULLENOT, Thaíse Valentim MADEIRA, Églantine GAUTHIER, Thi-Hong-Ha HOANG, Baba RIMA et Nadia CHABI, Mohamed ABDOU, Blé Marcel YORO, Prisca Justine EHUI et Jean Théophile EKRA, Sylvie Rose KPOGUE, Kouaro Monique OUASSA et Codjo Pierre MELIHO, Kouamé Walter KRA, Léonard KOUSSOUHON, Innocent, S. KOUTCHADE et Franck AMOUSSOU, SINAN Adaman, Pierre Codjo MELIHO

Nadia Chabi, Rima Baba

Tassili n'Ajjer : joyau patrimonial saharien à préserver comme musée à ciel ouvert

Yao Saturnin Davy Akaffou, Serge Arnaud Gbola

Construction d’un modèle anthropologique écomuséal pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine ancestral en Côte d’ivoire

Sandra Coullenot

La maison en tourbe islandaise : vers une nouvelle valorisation patrimoniale

Lucie Gélineau, Claudine Papin, Denis Robitaille,Jessica Landry, Marie-Claude Morency-Carrier

Mécanismes de pérennisation du savoir-faire ancestral des Augustines : vers la traduction et la formalisation d’une signature du « prendre soin »

Thaíse Valentim Madeira

La mise en scène de la culture traditionnelle dans les fêtes du Congado Mineiro au Brésil : un héritage ancestral à promouvoir

Eglantine Gauthier

La valorisation d’un héritage ancestral complexe : l’inscription du sega tipik mauricien sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Thi-Hong-Ha Hoang

Le développement du culte du héros Trần Hưng Đạo dans la vie contemporaine vietnamienne

Rima Baba, Nadia Chabi

L'architecture rurale traditionnelle à Jijel et ses savoir-faire : un patrimoine ancestral en péril

Mohamed Abdou

Liturgie de succession et de rupture symbolique du lien conjugal liée à la mort du chef de clan dans le rite funéraire des Waaba du Bénin

Blé Marcel YORO, Prisca Justine EHUI, Jean Théophile EKRA

La survivance des pratiques médicinales ancestrales chez les femmes enceintes à Abidjan (Côte d’Ivoire)

Kpoguè S. Rose, Ouassa Kouaro Monique, Meliho C. Pierre

Usages des ordures ménagères chez les « fכn de gbכxikכn » : une reconfiguration du patrimoine thérapeutique sous influence locale et globale

Kouamé Walter KRA

Enquête sur l’occupation du parc national du mont Péko : entre difficultés du terrain et objectivation scientifique

Léonard Koussouhon, Innocent, S. Koutchadé, Franck Amoussou

The System of Mood, Tenor and Context of Culture in Amma Darko’s and Sefi Atta’s prose fictions: a Contrastive Socio-semiotic Analysis

Adaman Sinan

Etude des déterminants socioéconomiques du métier informel d’apprenti de Gbaka dans la commune d’Abobo en Côte d’Ivoire

MELIHO Pierre Codjo

De l’eau totem aux tabous de l’eau : pour une anthropologie du droit d’usage au regard du système pénal local chez les Ayízo au Sud-Bénin